L’ARPAC s’attaque à la situation des recycleurs illégaux au Québec

Les recycleurs illégaux font la publicité de faux services depuis un certain temps et continuent leurs activités en toute impunité à travers la province du Québec.

St-Jérôme, Québec – 5 septembre, 2017 – L’association des recycleurs de pièces d’autos et de camions au Québec (ARPAC) s’est récemment entretenue avec l’office de la protection du consommateur afin d’adresser la situation des recycleurs illégaux à travers la province.

Les recycleurs illégaux font la publicité de faux services depuis un certain temps et continuent leurs activités en toute impunité à travers la province du Québec. L’ARPAC apprécie tout type de collaboration afin de traiter ce problème et invite tout le monde à leurs envoyer par courriel, info@arpac.org ou par télécopieur au (450) 504-8313, des annonces suspicieuses. Ces annonces sont souvent annoncées dans les journaux hebdomadaires local sous la section ‘Ferraille’ des petites annonces (voir l’annonce ci-jointe à titre d’exemple).

Si vous envoyez une annonce jugée suspicieuse, assurez-vous d’envoyer une copie lisible, afin de pouvoir identifier le nom du journal ainsi que la date de publication.

L’ARPAC affichera ces annonces à l’office de la protection du consommateur afin de les aider dans leur travail pour faire respecter la loi 25 sur les commerçants et recycleurs. L’ARPAC vous remercie de vôtre collaboration!

Pour plus de renseignements, veuillez visitez arpac.org.

Articles Connexes

Leave a Reply

Your email address will not be published.